1bis, allée de la Chevauchée
SUCE SUR ERDRE, 44240
Lun - Ven 8:00 - 18:00
Sam, Dim Fermés

Pompe à chaleur Aérothermique


Description

AVITHERM est spécialisé dans l'installation de pompes à chaleur.

Une pompe à chaleur est un système de chauffage qui utilise l’énergie présente à l’extérieur pour l’injecter ensuite à l’intérieur de l’habitation. On distingue généralement 3 grands types de dispositifs : la pompe à chaleur air-air, la pompe à chaleur air/eau (aérothermique) et la pompe à chaleur géothermique.

Si ces différents systèmes utilisent à peu près le même principe, c’est au niveau du fonctionnement qu’on peut les distinguer. Néanmoins, ces 3 systèmes ont en commun plusieurs avantages. D’une part, leur faible consommation énergétique, couplée à une absence d’émission d’énergies fossiles, et d’autre part l’entretien qu’ils nécessitent, beaucoup moins contraignant qu’une chaudière classique.

LES POMPES A CHALEUR AIR/EAU

L'air contient une très importante quantité de chaleur, en permanence renouvelée par le soleil et par l'activité humaine. La pompe à chaleur (PAC) air/eau est donc un système capable de capter la chaleur de l'air à un niveau de température relativement bas pour l'amener à un niveau supérieur utilisable pour le chauffage des habitations, grâce à des radiateurs ou mieux un plancher chauffant, ou pour le chauffage de l'eau chaude sanitaire.
Le chauffage de la maison est ainsi assuré par une énergie propre qui peut même être 100% renouvelable si la source d’électricité de la pompe à chaleur air-eau est elle aussi renouvelable (éolien, hydraulique, panneaux photovoltaïques…).

C'est le fluide frigorigène de la PAC qui transfère l'énergie (voir le schéma de principe ci-dessus).

En moyenne, une pompe à chaleur restitue 4 kW de chauffage pour 1 kW d'électricité consommée. La différence est puisée gratuitement dans l'air extérieur.

LE COEFFICIENT DE PERFORMANCE (COP)
Le coefficient de performance est calculé en faisant le rapport entre la puissance calorifique produite par la pompe à chaleur et sa puissance consommée.

Dans l'exemple ci-dessus, le COP est égal à :
COP = Puissance calorifique/Puissance consommée = 4/1 = 4

Les performances des PAC air/eau dépendent des températures et de l'humidité extérieures mais aussi de la température de départ d'eau dans le circuit chauffage.

Si l'évolution de la puissance calorifique est importante à intégrer lors de la sélection de la puissance de la PAC air/eau, la température de départ d'eau de chauffage doit être vérifiée et être en phase avec les émetteurs de chaleur (radiateurs).

En application neuve, il faudra privilégier un régime d'eau le plus bas possible afin d'optimiser le COP de la PAC air/eau.

En rénovation, il est indispensable de déterminer la température de départ d'eau de chauffage nécessaire pour combattre la déperdition à la température de base.







BESOIN D'UN DEVIS ? N'HÉSITEZ PAS À NOUS SOUMETTRE VOTRE PROJET